Nouvelles compétences pour enseigner

Ci-dessous, quelques notes personnelles sur « Dix nouvelles compétences pour enseigner », de Philippe Perrenoud (1999), que je recommande tout particulièrement à ceux qui, comme moi, découvrent le métier nouveau d’enseignant.

 

Pour commencer, un extrait (libre) du référentiel de compétences proposé :

  • Gérer la progression des apprentissages.
  • Concevoir et gérer des situations-problèmes ajustées au niveau et aux possibilités des élèves.
  • Acquérir une vision longitudinale des objectifs de l’enseignement.
  • Établir des liens avec les théories qui sous-tendent les activités d’apprentissage.
  • Observer et évaluer les élèves dans des situations d’apprentissage, selon une approche formative.
  • Établir des bilans périodiques de compétences et prendre des décisions de progression.
  • Travailler à partir des représentations des élèves.
  • Travailler à partir des erreurs et des obstacles à l’apprentissage.
  • Pratiquer du soutien intégré, travailler avec des élèves en grande difficulté.
  • Susciter le désir d’apprendre, expliciter le rapport au savoir, le sens du travail scolaire et développer la capacité d’autoévaluation chez l’enfant.
  • Favoriser la définition d’un projet personnel de l’élèves.
  • Instituer et faire fonctionner un conseil de classe des élèves et négocier avec les élèves divers types de règles et de contrats.
  • Décloisonner, élargir la gestion de classe à un espace plus vaste.
  • Développer la coopération entre élèves et certaines formes simples d’enseignement mutuel.
  • Élaborer un projet d’équipe, des représentations communes.
  • Organiser et faire évoluer, au sein de l’école, la participation des élèves.
  • Participer à la mise en place de règles de vie commune touchant la discipline à l’école, les sanctions, l’appréciation de la conduite.
  • Développer le sens des responsabilités, la solidarité, le sentiment de justice.

 

Voici ensuite quelques phrases qui m’ont beaucoup parlé :

“Les professeurs ont du mal à comprendre que leurs élèves ne comprennent pas, puisqu’ils ont perdu la mémoire du chemin de la connaissance”.

“Considérer l’erreur comme un outil pour enseigner, un révélateur des mécanismes de pensée de l’apprenant”.

“Concevoir des situations qui stimulent le conflit cognitif, entre élèves ou dans la tête de chacun”.

“Rendre accessible et enviable son propre rapport au savoir et à la recherche, incarner un modèle plausible d’apprenant”.

“Établir une complicité et une solidarité crédibles dans la quête du savoir. Chercher avec ses élèves”.

“Prendre les élèves là où ils sont et les mener un peu plus loin. Solliciter les élèves dans leur zone de proche développement. Proposer des situations offrant des défis qui poussent chacun à progresser, tout en restant à leur portée.”

“Ne plus séparer évaluation et enseignement. Considérer chaque situation d’apprentissage comme source d’informations ou d’hypothèses précieuses pour mieux cerner les acquis et les fonctionnements des élèves.”

“Pour que chaque élève progresse vers les maîtrises visées, il convient de le placer très souvent dans une situation d’apprentissage optimale pour lui. Il ne suffit pas qu’elle ait du sens, le concerne et le mobilise. Elle doit encore le solliciter dans sa zone de développement proche.”

“Créer de nouveaux espaces-temps de formation. Utiliser toutes les ressources disponibles, jouer sur tous les paramètres pour organiser les interactions et les activités de sorte que chaque élève soit constamment ou du moins très souvent confronté aux situations didactiques les plus fécondes pour lui.”

“Donner la priorité aux régulations interactives en situation, sans renoncer pour autant à toute régulation rétroactive (remédiation, soutien) ou proactive (micro-orientation vers des tâches et des groupes différents).”

“Travailler par moments en groupes de besoins, et à d’autre moments, en groupes de projet.”

“On peut apprendre en riant, en jouant, en ayant du plaisir.”


Enseigner
c’est renforcer la décision d’apprendre
et stimuler le désir de savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.